Retour en haut
<<  Retour à Nos PHQ et stagiaires

Stéphanie Lachance

Étudiante à la maîtrise - Notre spécialiste en cartographie prédictive

Projet de recherche : Télécartographie prédictive des chapeaux de fer en terrain volcanique.

La télécartographie prédictive est une technique visant à produire ou améliorer des cartes géologiques à l’aide de données géospatiales. Les données géospatiales peuvent être très variées : des images satellitaires (Landsat, WorldView, Radarsat), des levés géophysiques, des modèles numériques d’élévation, etc. Le but de mon projet de maîtrise est de développer une méthode de télécartographie prédictive adaptée aux formations géologiques et altérations présentes dans les environs de la station MARS (McGill Arctic Research Station). La carte géologique résultante devra délimiter les chapeaux de fer et les altérations paléo-hydrothermales du site d’étude, le tout à une échelle plus fine que celle de la carte géologique actuelle. Par conséquent, je suis responsable de :

  • Corriger et traiter les données géospatiales de manière à faire ressortir les informations pertinentes à la cartographie du site d’étude;
  • Tester et comparer différentes méthodes de classification dirigée dans le but d’identifier les plus appropriées;
  • Produire une carte géologique à partir des classifications effectuées et valider celle-ci à l’aide de données in situ.

La méthodologie mise en place dans mon projet pourra être utilisée pour continuer la cartographie de l’arctique canadien, mais aussi pour cartographier les chapeaux de fer présents sur la planète Mars.

Projet réalisé sous la direction de Pre Myriam Lemelin, septembre 2020 à août 2022.

Stéphanie sera membre de l'équipe d'échantillonnage terrain pour l'été 2021.

Photo Stéphanie Lachance