Retour en haut
<<  Retour à Nos PHQ et stagiaires

Éloïse Brassard

Assistante de recherche (hiver et automne 2020)

Je suis étudiante au baccalauréat en Géomatique appliquée à l’environnement et j’ai eu l’occasion de réaliser deux stages pour le projet T-MARS durant mon parcours. Mon premier stage consistait à expérimenter différentes techniques de traitement d’images satellitaires WorldView 2 et 3 afin de trouver une méthode d’identification des chapeaux de fer dans notre région d’étude. En parallèle, j’ai également effectué une revue de la littérature scientifique et des nombreuses cartes géologiques existantes afin de faire un recensement des emplacements connus de chapeaux de fer dans l’Arctique canadien.

Mon deuxième stage consiste à concevoir et mettre en place une plateforme web (sur laquelle vous naviguez actuellement) ainsi qu’une carte web interactive. L’objectif de ces deux moyens de communication est de diffuser le projet de recherche auprès du public et de partager les résultats avec les communautés nordiques. Je vous invite à visiter notre carte interactive et notre blogue si ce n’est pas déjà fait!

J’ai commencé des études en géologie avant de me rediriger vers la géomatique, ce qui concorde avec mes champs d’intérêt dans ces deux domaines. Je m’intéresse également à l’astronomie ainsi qu’à l’observation des étoiles et des astres depuis plusieurs années. J’ai toujours eu le goût de l’aventure, ce que j’ai pu confirmer lors de mon premier stage en géomatique, pour le projet Lake Pulse. J’ai eu la chance d’être membre d’une équipe terrain d’échantillonnage des lacs durant neuf semaines en Colombie-Britannique, au Yukon et aux Territoires du Nord-Ouest. Cette expérience m’a fait découvrir mon fort intérêt pour les milieux polaires et nordiques, et m’a fait réaliser que la science et l’aventure ne sont pas incompatibles! De quoi faire rêver pour ma future carrière…

À plus court terme, je vais entamer une maîtrise dans le projet T-MARS à la fin de mon baccalauréat, à propos de l’analyse spectrale et compositionnelle des chapeaux de fer en terrain volcanique à l'échelle locale du mètre au centimètre.

Éloïse sera membre de l'équipe d'échantillonnage terrain pour l'été 2021.

Photo Éloïse Brassard